UP

Il y a tellement beaucoup de fausses informations qui se propagent au sujet des maladies sexuellement transmissibles, ce qui veut dire que les infections vont se propager aussi.

Mythe – Seulement les pauvres ont des ITS

Les ITS ne discriminent pas, n’importe qui peut avoir une ITS. N’importe qui n’a pas pris les précautions nécessaires pourraient comme utiliser un condom, cours la chance d’attraper un ITS.

Mythe – Si votre partenaire à un ITS vous le verrez

La vérité est que la plupart du temps, il n’y a pas de signe qui pourront vous dire que votre partenaire est infecté. Votre partenaire ne le saura peut-être même pas. Il se peut d’avoir un ITS et de ne pas avoir de symptômes physique. Il est possible de donner la maladie sans avoir d’indication que la personne est infectée.

Mythe – évites les ITS en ayant du sexe orale ou anale

N’importe quelle contacte sexuelle peut vous donner un ITS. Il ne suffit d’avoir une petite coupure dans la bouche ou l’anus pour se faire transmettre l’infection. De plus, certaines infections comme l’herpe, seule un contacte peau à peau est nécessaire pour les transmettre.

Mythe – Après avoir eu un ITS vous ne pouvez pas l’avoir de nouveau

Il y a certaines maladies transmises sexuellement comme l’herpe et le VIH que vous aurez pour le reste de votre vie. Quoique certain sont traitable, vous pouvez toujours être réinfecté après l’avoir déjà eu.

Mythe – Si vous avez été voir le médecin et que vous n’avez pas d’ITS, votre partenaire n’a pas besoin d’être testé

Pourquoi prendre le temps de se faire tester si votre partenaire ne va pas se faire tester puisque vous pourriez le pogner de lui. Une chose que vous pourriez faire comme couple c’est d’aller vous faire tester ensemble. Ce n’est pas le plus romantique, mais ça dit à l’autre personne que vous vous souciez de l’autre.